Projet 7 : Hydromobile

Ce projet cible la valorisation de résidus issus de l’industrie agroalimentaire à travers la conception d’une unité mobile d’hydrogénation permettant leur transformation en molécules d’intérêt dans les sites de production, en prenant en compte les contraintes liées à la saponification des graisses, le design de nanocatalyseurs performants et l’optimisation des paramètres de réaction (température, pression et temps). 

Ainsi, nous développerons un réacteur catalytique modulaire comportant des nanoparticules métalliques immobilisées dans des supports solides nano-structurés de type argile, privilégiant les métaux peu onéreux. 

D’après nos récents travaux concernant les procédés en flux continu et les réactions d’hydrogénation métallo-catalysées, ces réacteurs mèneront à des procédés avec une faible empreinte carbone, favorisant le transfert et la valorisation des graisses animales grâce à la réactivité et la sélectivité des systèmes catalytiques développés.

Pourquoi voter pour ce projet ? 

« Sans tirer encore des plans sur Mars », l’Hydromobile vise à produire des composés à valeur ajoutée (détergents, surfactants, bio-carburants) à partir de déchets industriels (graisses animales) par une technologie innovante et économe qui adapte le procédé à une unité modulable et transportable.

Porteur de projet 

Corinne Trabbia, Doctorante en Chimie